Les principales Bourses européennes ont ouvert en légère baisse

le
0
LES PRINCIPALES BOURSES EUROPÉENNES ONT OUVERT EN LÉGÈRE BAISSE
LES PRINCIPALES BOURSES EUROPÉENNES ONT OUVERT EN LÉGÈRE BAISSE

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert lundi en légère baisse après la publication d'un indicateur décevant sur la production industrielle en Allemagne.

Le CAC 40 parisien perdait 17,56 points (0,39%) peu après l'ouverture, à 4.451,85 points, le FTSE 100 britannique reculant de 0,16% tandis que le Dax allemand cédait 0,1%.

Les investisseurs semblaient ainsi reprendre leur souffle après avoir permis la semaine dernière à l'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 de s'offrir une progression hebdomadaire de 1,7%, sa meilleure performance depuis plus de trois mois. L'Eurofirst 300 perdait 0,13% vers 07h15 GMT.

Portés la semaine dernière par de robustes indicateurs américains et de nouveaux signes de la Banque centrale européenne (BCE) en faveur d'une politique monétaire accommodante, les marchés européens ont pris connaissance lundi d'un chiffre moins encourageant en provenance d'Allemagne où la production industrielle a diminué de 1,8% au mois de mai.

"C'est une preuve supplémentaire du ralentissement de la croissance économique au deuxième trimestre après les bons chiffres du premier trimestre", a commenté Ioan Smith (KCG).

Alors que s'ouvre une nouvelle saison de résultats trimestriels, l'activité reste forte par ailleurs dans le domaine des fusions et acquisitions.

Lafarge et Holcim ont ainsi proposé lundi une liste de cessions d'actifs, dont la plupart des activités de Holcim en France et les actifs de Lafarge en Allemagne et en Roumanie, afin de faciliter l'examen à Bruxelles du projet de fusion entre les deux géants du ciment.

L'action Lafarge perdait 0,37% dans les premiers échanges.

Contre la tendance, Renault prenait près de 2%, la plus forte progression du CAC, après avoir fait état d'une hausse de 4,7% de ses ventes en volume au premier semestre, sa solide performance en Europe permettant de compenser les difficultés apparues sur les autres marchés.

Ailleurs en Europe, l'opérateur suédois de télécoms Tele2 gagnait près de 3% après avoir annoncé la vente de sa branche norvégienne à son concurrent suédois TeliaSonera pour 5,1 milliards de couronnes suédoises (547 millions d'euros).

La plupart des marchés asiatiques ont commencé la semaine dans le rouge, la Bourse de Tokyo terminant en baisse de 0,37% après avoir atteint la semaine sur son plus haut niveau depuis plus de cinq mois.

Sur le marché des changes, l'euro, dont le niveau élevé préoccupe la Banque centrale européenne (BCE), était en léger recul face à la monnaie américaine, autour de 1,3582 dollar.

Les cours du pétrole étaient relativement stables dans l'attente d'une reprise annoncée des exportations libyennes.

(Patrick Vignal pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant