Les principales banques grecques recapitalisées mercredi

le
0

ATHÈNES (Reuters) - Les quatre plus grandes banques grecques vont recevoir mercredi 18 milliards d'euros de fonds destinés à leur recapitalisation, a annoncé mardi le fonds grec de stabilité financière.

Le Fonds hellénique de stabilité financière (HFSF) a déclaré dans un communiqué que son conseil avait unanimement approuvé la recapitalisation, qui se fera sous la forme d'obligations du Fonds européen de stabilité financière (FESF) et permettra aux banques de se tourner à nouveau vers la Banque centrale européenne (BCE).

Les fonds sont nécessaires pour recapitaliser Alpha Bank, National Bank of Greece, EFG Eurobank et Piraeus Bank.

"Avec ces 18 milliards d'euros sous forme d'obligations FESF, nous participerons à nouveau aux opérations de liquidités de la BCE", a dit un banquier, qui avait fait part à Reuters d'une recapitalisation imminente avant son annonce officielle.

La semaine dernière, la BCE avait cessé de fournir des liquidités à certaines banques grecques en raison de leur sous-capitalisation.

Les banques grecques ont vu leurs capitaux fondre cette année en raison de l'échange de titres de dette souveraine grecque, qui a vu la valeur de leur papier grec être ramenée à quasiment zéro.

La recapitalisation des banques est une partie clé du plan d'aide international reçu en mars par Athènes du Fonds monétaire international (FMI) et de l'Union européenne.

L'indice regroupant les banques grecques a terminé la séance de mardi en repli de 0,92% alors que l'indice regroupant les valeurs bancaires européennes a gagné 3,02%.

Dan Lalor, Benoit Van Overstraeten et Natalie Huet pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant