Les prévisions financières en 2016 d'Allianz Global Investors

le , mis à jour le
0
L'équipe d'Allianz Global Investors n'attend pas de miracle en 2016, ni sur les actions, ni sur les obligations. (© Fotolia)
L'équipe d'Allianz Global Investors n'attend pas de miracle en 2016, ni sur les actions, ni sur les obligations. (© Fotolia)

Avec plus de 400 milliards d’euros sous gestion dont près de 100 milliards en France, Allianz Global Investors se classe parmi les tout premiers gestionnaires d’actifs européens. Son opinion sur les marchés peut donc influencer l’évolution des cours.

L’équipe d’Allianz Global Investors n’attend pas de miracle en 2016, ni sur les actions, ni sur les obligations. La société de gestion privilégie les actifs à risques en raison de la faiblesse des rendements obligataires, sans en attendre un potentiel important.

Le directeur des investissements, Andreas Utermann, rappelle les déséquilibres qui ralentissent la croissance mondiale : l’endettement global continue à progresser, l’Allemagne et la Chine épargnent trop et ne consomment pas assez, les investissements sont insuffisants et la productivité des entreprises recule, les risques politiques augmentent.

Une performance comprise entre 4 et 6%

L’ampleur de la création monétaire depuis six ans n’a pas suffi à relancer durablement la croissance et les investisseurs attendent désormais un début de normalisation des taux d’intérêt aux Etats-Unis. Les emprunts d’Etat sont devenus chers et les valorisations boursières sont peu attrayantes. Les actifs émergents offrent plus de valeur après la baisse, mais ils restent chers et devraient rester volatils.

Allianz Global Investors anticipe l’an prochain une performance des Bourses

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant