Les pressions inflationnistes s'accentuent légèrement aux USA

le , mis à jour à 15:31
0

WASHINGTON (Reuters) - Les prix à la consommation ont légèrement augmenté en avril aux Etats-Unis malgré le recul des prix à la pompe alors que l'augmentation des prix des logements et de la santé a soutenu les tensions inflationnistes sous-jacentes, qui plaident en faveur d'un relèvement des taux d'intérêt de la Réserve fédérale d'ici la fin de l'année.

L'indice des prix à la consommation (CPI) du ministère du Travail a augmenté de 0,1% après une hausse de 0,2% en mars. Sur un an, il recule de 0,2%, sa baisse la plus marquée depuis octobre 2009, après -0,1% en mars.

Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une hausse de 0,1% d'un mois sur l'autre et une baisse de 0,1% en rythme annuel.

L'indice d'inflation de base ("core CPI"), qui exclut l'énergie et les produits alimentaires, a lui augmenté de 0,3% le mois dernier, sa plus forte hausse depuis janvier 2013, après +0,2% en mars. Et sur un an, il est en hausse de 1,8%, comme le mois précédent.

Les prix à la pompe ont baissé de 1,7% en avril après un bond de 3,9% en mars; ceux des produits alimentaires sont restés stables après avoir diminué de 0,2% le mois précédent.

Les prix du logement ont augmenté de 0,3%, comme en mars, et ceux des soins médicaux de 0,7%, leur plus forte hausse depuis janvier 2007.

(Lucia Mutikani; Marc Angrand pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant