Les présidents tchèque et chinois signent un partenariat stratégique

le
0
    PRAGUE, 29 mars (Reuters) - Le président chinois, Xi 
Jinping, et son homologue tchèque, Milos Zeman, ont signé mardi 
un accord sur un partenariat stratégique, censé relancer les 
relations commerciales et les investissements entre leurs pays. 
    Le président Zeman s'emploie à développer les relations avec 
la Chine et la Russie depuis son élection en 2013, plutôt 
qu'avec les pays voisins membres de l'Otan et avec l'Union 
européenne, même si c'est le gouvernement tchèque, et non le 
président, qui est responsable avant tout de la politique 
étrangère du pays. 
    Xi Jinping a reçu un accueil privilégié à Prague, où il est 
le premier dirigeant chinois à se rendre en visite. Le programme 
de sa visite prévoyait un dîner en son honneur à la résidence du 
chef de l'Etat et une cérémonie avec 21 coups de canon au 
Château de Prague, des marques d'honneur qui ne sont pas 
réservées à la plupart des autres invités. 
    La venue du numéro un chinois a provoqué cependant des 
protestations des partis de l'opposition et des défenseurs des 
droits de l'homme.  
    Lundi, la police tchèque a interpellé une quinzaine de 
personnes qui avaient remplacé par les couleurs tibétaines les 
drapeaux chinois pavoisant la route de l'aéroport vers le centre 
de Prague. 
    Deux manifestations d'opposants à la venue de Xi étaient 
prévues mardi -- l'une devant le palais Lichtenstein, où le 
numéro un chinois devait être reçu par le Premier ministre 
tchèque, Bohuslav Sobotka, et l'autre devant le Château de 
Prague, siège de la présidence tchèque. 
 
 (Jan Lopatka et Jason Hovet; Eric Faye pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant