Les présidents du Sénégal, Nigéria et Ghana au Burkina mercredi

le
0

La situation était calme mardi 4 novembre, à Ouagadougou, où le nouvel homme fort, le lieutenant-colonel Zida doit poursuivre des consultations en vue de former un régime de transition qui pourrait être dirigé par un civil. Zéphirin Diabré, chef de file de l'opposition, réagit après la rencontre avec ONU-UA-CEDEAO. Durée: 00:49

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant