Les premiers qui ont flambé cette saison

le
0
Les premiers qui ont flambé cette saison
Les premiers qui ont flambé cette saison

La saison est encore jeune, et pourtant ils sont nombreux à s'être déjà distingués en démarrant ce nouvel exercice sur les chapeaux de roue. Petit tour d'horizon de ces joueurs qui s'affirment comme des têtes de classe dès la rentrée.

Alexandre Lacazette

Trois matchs de championnat, et déjà six buts. À ce rythme infernal, Alexandre devrait terminer la saison avec plus de 75 cacahuètes au compteur. En inscrivant les cinq premiers buts de l'Olympique lyonnais cette saison, Lacazette a prouvé qu'il avait retrouvé son meilleur niveau, qu'il est sans conteste l'atout numéro 1 de son club en attaque et qu'il ne regrette en aucun cas d'avoir rempilé pour une saison supplémentaire – au moins. Nul doute que Jean-Michel Aulas doit se féliciter d'avoir repoussé des offres mirobolantes pour son buteur, sur lequel il doit beaucoup compter pour faire meilleure figure en Ligue des Champions. Le retour au premier plan d'Alexandre Lacazette aurait d'ailleurs dû être récompensé d'une nouvelle sélection en équipe de France, mais une blessure au genou l'a contraint à décliner l'invitation à Clairefontaine. L'opportunité devrait se représenter très vite.

Layvin Kurzawa

C'est enfin le temps de la relève dans le couloir gauche du Paris Saint-Germain, après quatre saisons passées sous la régence du Brésilien Maxwell. Layvin Kurzawa, qui a rejoint la capitale à l'été 2015, apparaît désormais comme son digne successeur et n'a pas mis longtemps à confirmer qu'il était prêt à assumer son nouveau statut de titulaire. Sa méthode ? Marquer les esprits ! Le but de la victoire inscrit lors de la 1ère journée à Bastia, le but du break marqué lors de la journée suivante face à Metz… Pas mal pour un arrière gauche. Et surtout, une très belle façon de se distinguer à l'instant précis où Patrice Evra vient enfin de rendre la clé de sa chambre à Clairefontaine. Il y a une place à prendre, et Kurzawa fait plus que jamais office de favori. Pour le prouver, il a profité de sa titularisation face à l'Italie pour inscrire son premier but en Bleu, et adresser une passe décisive à Giroud. Tout reste à faire, mais le chemin est balisé.
Ousmane Dembélé
Sa carrière ressemble à un décollage programmé. Et sa rentrée des classes à un rêve éveillé. Après que son talent ait été révélé au grand jour du côté de Rennes, Dembélé a logiquement fait résonner les sirènes des grosses écuries, et a franchi le Rhin pour s'épanouir du côté de Dortmund aux côtés de Raphaël Guerreiro, lui aussi exilé de la Bretagne jusqu'en Allemagne. Après une…








Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant