Les premières simplifications administratives prévues fin avril

le
0

PARIS (Reuters) - François Hollande a annoncé vendredi pour la "fin avril" les premières mesures illustrant le "choc de simplification" annoncé la veille à la télévision, visant notamment à diminuer les normes et simplifier les démarches pour les entreprises.

Le président l'a demandé aux préfets de régions et autres responsables de la Banque publique d'investissement (BPI) réunis à l'Elysée, invités en outre à une mise en oeuvre "rapide" des dispositifs en faveur de l'emploi.

"Le gouvernement prendra, dès la fin avril, les premières mesures pour alléger les procédures administratives, diminuer les normes et raccourcir les délais des démarches au bénéfice des collectivités locales, des entreprises et des particuliers", précise l'Elysée dans un communiqué.

Une réunion de suivi se tiendra tous les trois mois.

Au lendemain de son interview télévisée sur France 2, le président a exhorté les représentants de l'Etat à une "mise en place rapide" de mesures telles que le crédit d'impôt pour les entreprises, les emplois d'avenir destinés aux jeunes peu qualifiés et les contrats de génération créés pour lutter contre le chômage des jeunes et celui des seniors.

Il a également encouragé "le soutien aux projets d'investissement des collectivités territoriales" et "la mobilisation du foncier public au service de la construction de logements, notamment sociaux".

Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant