Les précipitations d'octobre sauveront la récolte de café au Brésil

le
0
Avec un niveau de précipitation important attendu en octobre dans les principales régions productrices, les prévisions de récolte de café au Brésil ont été augmentées en début de semaine par le Centre de recherche en économie appliquée (CEPEA) de l'université de Sao Paulo. Octobre est un mois déterminant pour la récolte de café, puisque la floraison des plants durant cette période détermine les futurs rendements. Les plantations brésiliennes avaient souffert d'un hiver très froid, des cultures avaient gelé, puis d'un temps extrêmement sec en septembre, qui n'avait pas permis le développement des premiers bourgeons. Les faibles précipitations en septembre avaient incité les cultivateurs à irriguer 95% des terres dans l'Etat d'Espirito Santo, principal producteur de café du pays avec 7,4 millions de sacs de 60kg par an. Le Brésil est le premier producteur mondial avec un tiers du volume, soit 40 millions de sacs.
Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant