Les précautions à prendre avant d'investir pour constituer une épargne

le
0

Constituer une épargne en vue de sa retraite ou pour financer un projet est très conseillé. Mais encore faut-il prendre quelques précautions avant de choisir son produit d'épargne.

Quel est l'objectif de l'épargnant ?

Avant de s'engager dans la constitution d'un capital par le biais d'une épargne, il est essentiel de s'interroger sur ses objectifs. S'agit-il de financer l'achat d'un bien immobilier ? De préparer sa retraite ? De faire des économies en vue d'un voyage ou pour se ménager une épargne de précaution en cas de coup dur ? Les solutions seront en effet variables, selon les objectifs. Pour une épargne de précaution, on privilégiera un Livret permettant de retirer tout ou partie de son argent à tout moment : Livret A, Livret Développement Durable, Livret bancaire... Pour préparer sa retraite, une assurance vie sera plus judicieuse. Le Plan d'Epargne Logement sera enfin adapté à un projet immobilier.

S'informer

La prudence invite à ne pas placer tout son argent sur un seul produit d'épargne, si celui-ci présente un risque. En règle générale, on veillera à vérifier l'agrément des produits financiers et des établissements les proposant. Un conseiller en investissement doit par exemple être inscrit à l'ORIAS.

Être prudent

Il est important de connaître le produit financier sur lequel on investit : rémunération garantie, fiabilité de l'interlocuteur, retour d'expérience de proches... On fera également en sorte d'équilibrer rendement et prise de risque.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant