Les pouvoirs publics en ordre de bataille contre Dieudonné

le
73
UNE CIRCULAIRE TRANSMISE AUX MAIRES ET AUX PRÉFETS SUR LES SPECTACLES DE DIEUDONNÉ
UNE CIRCULAIRE TRANSMISE AUX MAIRES ET AUX PRÉFETS SUR LES SPECTACLES DE DIEUDONNÉ

PARIS (Reuters) - Le gouvernement français mobilisé contre l'humoriste Dieudonné a transmis lundi une circulaire aux maires et préfets en vue d'interdire ses spectacles et empêcher "la banalisation des propos antisémites".

Dieudonné M'Bala M'Bala, qui doit entamer jeudi à Nantes (Loire-Atlantique) une tournée en France, a été condamné plusieurs fois pour incitation à la haine raciale.

"A l'occasion de leur réunion hebdomadaire, le Premier ministre et le ministre de l'Intérieur ont finalisé la circulaire concernant les spectacles de Dieudonné. Celle-ci permettra de prendre des dispositions pour empêcher la banalisation des propos antisémites", a annoncé Matignon.

Cette circulaire "rappelle que les maires ou les préfets peuvent interdire un spectacle pour risque de trouble à l'ordre public", a précisé Manuel Valls lors d'une conférence de presse.

Tout propos "pénalement répréhensible" pourra faire l'objet d'une procédure devant les tribunaux, a-t-il ajouté.

Ancien maire de Nantes, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a dit n'avoir "aucun doute sur l'arrêté qui sera pris par le préfet" s'agissant du spectacle inaugural de jeudi.

L'un des avocats de Dieudonné, Me Jacques Verdier, a déclaré sur i>TELE que la représentation de Nantes aurait lieu "coûte que coûte" et que l'humoriste contesterait en justice toute mesure d'interdiction.

Dans le passé, les avocats de Dieudonné ont obtenu systématiquement l'annulation des arrêtés d'interdiction de spectacles de l'humoriste devant les tribunaux administratifs, au nom de la liberté d'expression et de réunion.

Le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) appelle pour sa part à "une mobilisation républicaine" dans chacune des villes où doit se produire Dieudonné "pour dire 'non' à la haine antisémite, raciste et xénophobe".

"Ces 'spectacles' sont en réalité des meetings où l'on prêche le négationnisme et la haine des juifs, toutes choses que la loi condamne", écrit l'organisation dans un communiqué.

"UN COMBAT POLITIQUE DE MOBILISATION"

La Confédération des juifs de France et amis d'Israël s'est associée à cet appel, qui pourrait permettre d'invoquer le trouble à l'ordre public pour justifier une éventuelle interdiction des représentations par les autorités.

Il est juridiquement impossible de décréter une interdiction au niveau national mais les préfets auront pour consigne d'apprécier s'il y a nécessité ou non de le faire dans leur département, en fonction des risques pour l'ordre public, a expliqué le ministère de l'Intérieur.

Les préfets pourront invoquer le cas échéant un second motif, peu usité, "lié au fait que le spectacle constitue en lui-même un trouble à l'ordre public, dès lors qu'il porte atteinte par sa teneur à la dignité de la personne humaine", précise-t-il dans un communiqué.

Le maire UMP de Bordeaux Alain Juppé a décidé aussitôt d'interdire la tenue du spectacle le 26 janvier prochain de l'humoriste après avoir pris connaissance de la circulaire adressée par Manuel Valls.

"Je considère que ces conditions sont remplies à Bordeaux. En conséquence, j'interdis la tenue du spectacle prévu le 26 janvier prochain et demande au préfet de m'assister dans la mise en ?uvre de cette mesure", indique l'ancien Premier ministre dans un communiqué.

Le maire UMP de Marseille, Jean-Claude Gaudin, a lui aussi réaffirmé sa volonté de voir interdire le spectacle que doit donner Dieudonné le 2 février dans une salle de la ville. Dans un communiqué, le sénateur se dit prêt à prendre ses responsabilités si "l'Etat se montrait défaillant".

Les inscriptions "Quenelle" -le salut de reconnaissance de Dieudonné dans lequel ses détracteurs voient un geste antisémite- et "Valls=Fasciste" ont été découvertes lundi sur le Mur pour la Paix, au Champ-de-Mars à Paris.

Dans Le Journal du Dimanche, Manuel Valls juge Dieudonné "profondément anti-juif", alors que se multiplient les appels à une interdiction des spectacles de l'humoriste.

"Contre lui, il faut mener un combat politique de mobilisation de la société", a estimé le ministre de l'Intérieur, pour qui poser la question de l'interdiction est "une manière de pousser le débat".

Le président de l'association des Fils et Filles des déportés juifs de France, Serge Klarsfeld, a lancé un appel à manifester mercredi devant le Zénith de Nantes, où plus de 5.000 personnes sont attendues le lendemain pour le spectacle de Dieudonné.

L'artiste a été condamné à sept reprises pour incitation à la haine raciale et des associations de lutte contre le racisme l'accusent d'avoir organisé sa propre insolvabilité pour ne pas payer les amendes.

Elizabeth Pineau, avec Claude Canellas à Bordeaux et Jean-François Rosnoblet à Marseille, édité par Gérard Bon

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dupon666 le lundi 6 jan 2014 à 23:02

    quand j'etais mome on nous mettait devant la tele le jeudi pour regarder des films de cowboys et d'indiens de Hollywood..La cavalerie US gagnait toujours contre les mechants indiens...Voilà comment on banalise un genocide..ça ne gene toujours personne parmi nos elites bien pensante

  • dupon666 le lundi 6 jan 2014 à 22:53

    chacun son truc M36...moi personnellement je n'etais pas né en 1945 et je me fous totalement de ce qui s'est passé il y a 70 ans..Depuis il y a eu d'autres miseres dans le monde.

  • 35924358 le lundi 6 jan 2014 à 22:51

    Israel n'a rien à voir ici. Dans le cas présent, il s'agit d'un individu, dénommé M'Bala M'Bala, qui tient des propos révisionnistes et qui manque cruellement d'inspiration. Il boucle en permanence, cet ancien comique. C'est désolant, voire triste.

  • M363422 le lundi 6 jan 2014 à 22:45

    Critiquer la politique du gouvernement israélien est une chose et Mme l'ex ministre israélienne le fait à juste titre. Mais ses propos n'ont rien à voir avec ceux de DD, sauf pour quelques esprits irresponsables. Alors oui il faut l'écouter sur http://www.youtube.com/watch?v=AN1uC3Bwj-o

  • dupon666 le lundi 6 jan 2014 à 22:38

    on peut rire de tout...mais pas avec n'importe qui ..........c'est de desproges

  • Berg690 le lundi 6 jan 2014 à 22:38

    Interdire le négationnisme(Loi Gayssot) qu'est-ce que ça veut dire? Que La seule réponse est "oui d'accord" quand on est pas sûr de soi, de ses arguments et qu'en plus on n'a pas confiance en la capacité de jugement des autres, On interdit, on fait une loi. Mais pourquoi cap'tain pédalo ne fait-il pas une loi pour interdire le chômage?

  • dupon666 le lundi 6 jan 2014 à 22:30

    le negationnisme est interdit..OK;;; Le revisionnisme est interdit...OK;;;Mais il est encore autorisé de s'en foutre...

  • dupon666 le lundi 6 jan 2014 à 22:27

    le pauvre M36 etend meme la notion de negationnisme aux attentats du 11 septembre..Le negationnisme des gnous c"est de contredire la lobotomisation main stream et de croire que les medias sont de l'information..alors qu'il s'agit de conditionnement

  • dupon666 le lundi 6 jan 2014 à 22:21

    crif c'est pas l'anagramme de fric..?

  • Berg690 le lundi 6 jan 2014 à 22:03

    http://www.dailymotion.com/video/xknern_humour-juif-claude-sarraute-sur-les-armeniens_news