Les «Poussins» se révoltent contre la loi Pinel

le
0
Selon un sondage, 40% des autoentrepreneurs cesseraient leur activité si la loi Pinel était votée. Une chiffre très préoccupant.

La colère monte chez les «Poussins», ce mouvement de défense des autoentrepreneurs, créé dans la lignée des «Pigeons». Un sondage révélé par Adrien Sergent, porte-parole et initiateur du Mouvement des Poussins, fait grand bruit car il montre les dégâts que pourrait faire la loi Pinel sur les autoentrepreneurs, si elle était votée. Ce sondage a été mené sur les réseaux sociaux auprès des 116.000 signataires de sa pétition sur Change.org.

Parmi les 14.119 répondants à l'étude diffusée en ligne, 10.154 autoentrepreneurs ont donné leur sentiment sur le projet de réforme du statut mené par Sylvia Pinel, ministre de l'Artisanat, du Commerce et du Tourisme, qui prévoit notamment un abaissement du seuil de limitation du chiffre d'affaires au delà duquel les autoentrepreneurs devraient passer en statut classique. «Le gouvernement n'a pr...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant