Les pourparlers en Libye reportés à la semaine prochaine-Onu

le
0

TRIPOLI, 8 décembre (Reuters) - Les Nations unies vont reporter à la semaine prochaine le début des négociations visant à sortir de la crise politique en Libye, a annoncé l'émissaire spécial de l'Onu, lundi. Ces pourparlers devaient démarrer mardi mais Bernardino Leon a annoncé devant la presse qu'ils ne débuteront que la semaine prochaine afin de donner aux parties en conflit le temps de régler certains détails. L'émissaire, qui s'exprimait à Tripoli, a précisé que les discussions impliqueront des membres du parlement dissident qui s'oppose à la Chambre des représentants, issue des dernières élections en juin, qui s'est réfugiée à Tobrouk dans l'est du pays. La Libye compte deux parlements et deux gouvernements rivaux qui revendiquent le pouvoir depuis que la capitale Tripoli est tombée en août aux mains des miliciens de Misrata qui ont rétabli le Congrès général national (CGN) et formé leur propre organe exécutif qui ne reconnaît pas l'assemblée issue des élections. (Ulf Laessing; Pierre Sérisier pour le service français) ;))

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant