Les postiers anglais montrent les crocs

le
0
Plus de 3000 facteurs anglais sont victimes de morsures de chien chaque année et réclament une loi plus contraignante.

Les Anglais aiment leur chien, plus que tout, dit-on. Cette idylle ne semble pas du goût des postiers de la Royal Mail. Une récente étude montre que les malheureux facteurs anglais subissent plus de 3000 morsures par an. Un ancien magistrat, sir Gordon Langley, s'est saisi de l'affaire et insiste sur la nécessité de changer la législation pour permettre de poursuivre les propriétaires d'animaux dangereux. Pour l'instant, la loi n'autorise les facteurs à se plaindre que s'ils sont victimes d'attaques en dehors des propriétés privées.

Il y a un an, les humeurs d'un certain Rusty, un petit bâtard de 4 ans, avaient déjà failli provoquer une longue grève. Le «fauve» qui rôdait librement dans une rue de Saltash, Cornwall, croquait à sa guise les postiers. Un «hasard insupportable pour nos employés», martelait le receveur en chef local, ordonn...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant