Les Portugais en grève contre la suppression de la Fête-Dieu

le
0
Une grande journée de mobilisation était organisée ce jeudi de la Fête-Dieu, qui est un des quatre jours fériés supprimés par le gouvernement. Les portugais en ont assez de l'austérité.

C'est une journée très symbolique pour les Portugais. Symbole d'un ras-le-bol ­généralisé contre une ­austérité qui n'en finit pas, une économie dans le rouge et un chômage record à 18,2 %. La CGTP, principal syndicat du pays, a choisi ce jeudi de la Fête-Dieu, autrement dénommée fête du Saint-Sacrement, pour organiser une grande journée de mobilisation en réaction aux coupes drastiques.

Lisbonne s'est engagé, en échange d'une aide internationale de 78 milliards d'euros, à redresser ses finances publiques. Pour la première fois, la Fête-Dieu n'est plus un jour chômé ; le gouvernement a décidé par mesure d'économie de supprimer quatre jours fériés dans l'année. C'est un peu la double punition pour les Portugais, connus pour leur ferveur catholique. Ce jeudi, le pays tourn...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant