Les pompiers de Paris fêtent leur bicentenaire

le
0
Créés sous l'Empire, les soldats du feu sont maintenant des «soldats de la vie».

Considérée comme l'une des plus presti gieuses unités de la préfecture de police de Paris, la brigade des sapeurs-pompiers s'apprête à célébrer avec faste son bicentenaire. Deux cents ans d'histoire émaillée de hauts faits d'armes, mais aussi de tragédies, qui ont façonné le destin de la capitale.

Le soldat du feu est devenu un héros contemporain, l'un des plus populaires dans le c½ur des Français. Il faut dire que jamais un corps ne s'est autant professionnalisé. Tour à tour confiée à une caste de religieux au Moyen-Âge, puis à un membre de la troupe de Molière qui obtient de Louis XIV le monopole de douze pompes à bras, la lutte contre les flammes se mène alors dans le plus pur style baroque. «À l'origine, les incendies sont pris en charge par les couvreurs et les charpentiers, sélectionnés par leurs connaissances du bâtiment et leur agilité, explique le colonel Pascal Le Testu, porte-parole de la brigade. Après un effort d'organisation, le systèm

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant