Les politiques face au débat sur le mariage homosexuel

le
0
RÉACTIONS - Alors que Marine Le Pen se dit «totalement contre» le mariage homosexuel, le Parti socialiste dénonce «l'immobilisme» de la majorité sur la question.

Le mariage homosexuel va-t-il devenir un thème-clé de la campagne présidentielle ? En renvoyant vendredi la balle au législateur, le Conseil constitutionnel a en tout cas replacé cette question de société au cœur du débat politique. «Aujourd'hui, les politiques ne peuvent pas dire: ‘Je n'ai rien à dire'. Ca va bouger avant 2012», veut ainsi croire Me Emmanuel Ludot, l'avocat du couple de femmes pacsées qui avaient saisi les Sages.

Si les Français sont aujourd'hui majoritairement favorables à la légalisation du mariage homosexuel, la question reste très clivante : en 2006, une majorité de Français s'y disait encore opposée. Totalement exclue par Nicolas Sarkozy, elle avait été inscrite par le Parti socialiste dans son programme présidentiel de 2007. Mais Ségolène Royal, réservée sur la question, n'en avait pas fait un des thèmes forts de sa campagne. Aujourd'hui, les responsables de la rue de Solferino critiquent «l'immobilisme» de la droite sur cette quest...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant