Les policiers réclament des procédures simplifiées

le
0

Selon les syndicats de policiers, la lourdeur des procédures démotive les fonctionnaires, tandis que leur hiérachie est mobilisée sur des tâches administratives.

Les syndicats de police défendent leurs troupes. Pour Jean-Claude Delage, patron d'Alliance (38 % des voix chez les gardés et gardiens), la charge du procureur général de Rouen, qui critique la qualité du travail policier, serait «un écran de fumée visant à masquer les carences de l'institution judiciaire, notoirement sous-administrée». Patrice Ribeiro, le secrétaire général de Synergie-officiers, partage son avis. «Pendant que l'on parle de cela, on ne parle pas de la remise en liberté d'un meurtrier présumé parce que le fax du tribunal n'avait plus d'encre», ironise-t-il, faisant allusion à des dysfonctionnements récents à Bobigny;

Parcours du combattant

Selon le commandant Ribeiro, «c'est la complexification croissante des procédures qui alourdit le travail des fonctionnaires mais aus...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant