Les policiers estiment avoir une mauvaise image

le
3
Ils se sentent rejetés par la justice, les médias et la population. » Police: radioscopie d'un grand «blues»

En proie au doute et soumis à la pression au quotidien, nombre de gardiens de la paix et de gradés affirment subir aussi un problème d'image écornée. Ainsi, 68,6 % des fonctionnaires interrogés dans l'étude admettent que «la police souffre d'une mauvaise réputation». À qui la faute? À la justice déjà qui, pour 85 % d'entre eux, «discrédite leur travail en relâchant les délinquants trop facilement». «Ils ne considèrent pas la justice comme un partenaire qui coopère et les aide dans leurs missions (60 %)», pointent les auteurs de l'étude. Mais les magistrats ne sont pas les seuls dans le collimateur puisque 87 % des fonctionnaires sondés pensent que «la presse dévalorise leur travail». Plus largement, ils estiment aussi avoir une «mauvaise image auprès de la population (59,2 %) et faire face à des critiques négatives (64,8 %)».

Cette défiance dén...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • miez1804 le jeudi 7 fév 2013 à 12:21

    @frk987&s.thual: 100% d'accord avec vous, si a cela on rajoute les nombreux controle sur le port de la ceinture dans les rond-point...................

  • s.thual le jeudi 7 fév 2013 à 00:00

    on a l image que l on se donne !! et certaines repressions ridicules ,routieres notament la ou il n y a pas ou si peut de danger reel eet qu il est facile de pieger meme son voisin,,,, vous comprenez la suite ,,mais effectivement les medias qui parlent de jeunes au lieu de voyous o la justice qui relache ou fait un laxisme outrancier ,,,ca n aide que les fouteurs de mer,,,,,

  • frk987 le mercredi 6 fév 2013 à 22:31

    Pourquoi une image déplorable : les contrôles de vitesse sur une ligne droite l'été à 13h00 où ne roule pas un chat sauf vous qui vous faites gauler pour 1km/h, c'est ça une image déplorable. Par contre pour agir suite à une agression violente, ben là, on ne les voit pas et pour enregistrer une déposition : ils vous disent : bof ça sert à rien.