Les points noirs s'accumulent dans la fonction publique

le
0
Pour l'instant, les organisations syndicales de la fonction publique n'appellent pas à des actions d'ampleur qui contesteraient la politique menée par le gouvernement Ayrault à l'égard des agents de l'État

La CFDT, la CGT, la FSU, Solidaires et l'Unsa se contenteront de participer ce mercredi à la mobilisation «anti-austérité» à l'appel de la Confédération européenne des syndicats. Quant au cycle de concertations lancé en octobre par le gouvernement, censé couvrir tous les grands sujets de la fonction publique, il se déroule sans encombre. Lundi, la ministre de la Fonction publique, Marylise Lebranchu, a lancé la discussion sur les conditions de travail. Un sujet plutôt consensuel. Sans surprise, les organisations syndicales sont sorties plutôt satisfaites de la première réunion, où il a été notamment décidé de lancer rapidement des négociations sur la prévention des risques psychosociaux.

Mais à l'avenir, les choses pourraient se corser. Les prochaines ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant