Les PME lorgnent l'épargne des Français

le
0
Sept associations d'entrepreneurs demandent qu'une partie de l'épargne drainée par les nouveaux produits d'assurance-vie mis au point par le gouvernement soit dédiée aux PME non cotées, qui manquent cruellement de fonds propres.

Alors que les PME françaises manquent de fonds propres, tous les observateurs insistent sur la nécessité de réallouer la manne de l'épargne française vers les PME. Dans cette optique, sept associations d'entrepreneurs et d'investisseurs demandent que soit institué un quota spécifique en faveur des PME non cotées, dans l'un des deux nouveaux contrats créés par la réforme de l'assurance-vie.

«Si le projet du gouvernement inclut la possibilité d'orienter une partie des contrats d'assurance-vie vers le financement en fonds propres des PME non cotées, il ne donne aucune visibilité sur le fait que ces montants s'investiront effectivement dans ces entreprises», déplorent ces sept associations.

La réforme de l'assurance-vie présent...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant