Les PME américaines peinent à recruter (étude Wells Fargo/Gallup)

le
0

(AOF) - Alors que l'économie américaine est quasiment au plein emploi - le taux de chômage est tombé à 4,1% - les patrons de petites entreprises disent avoir du mal à recruter, selon un sondage Wells Fargo/Gallup. Selon cette étude, 16% des dirigeants interrogés disent que l'embauche de salariés qualifiés, et leur maintien dans l'entreprise, est le premier défi auquel ils sont confrontés. Cette proportion est la plus élevée depuis 2013 et l'intégration de cette question à ce sondage.

Malgré ces difficultés, 32% des personnes interrogées assurent qu'elles ont pour projet de recruter de nouveaux collaborateurs dans l'année à venir, soit le second pourcentage le plus élevé de l'histoire de cette étude lancée il y a 14 ans.

Dans la liste des défis à relever par les petites entreprises américaines, cette problématique du recrutement arrive devant le gain de nouveaux marchés (11%), les impôts (11%), l'évolution réglementaire (11%) et leur stabilité financière (8%).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant