Les pluies argentines sont de retour

le
0

(Commodesk) Le retour de la pluie en Argentine depuis le 16 août laisse présager de bons rendements des champs de blé pour 2012-2013. La météo s'annonce également favorable pour les prochaines cultures de maïs et de soja.

La saison hivernale en Argentine a été très sèche jusqu'à la semaine dernière. Les récentes pluies, principalement au nord et à l'est du pays, devraient être bénéfiques pour les semis de blé qui viennent d'être achevés.

Au total 3,6 millions d'hectares ont été plantés, dont près de la moitié dans la région de Buenos Aires où les conditions hydriques sont considérées comme « bonnes ou excellentes » par la Bourse des céréales de Buenos Aires. Face à la flambée des prix des céréales sur le marché mondial, les producteurs argentins qui avaient délaissé le blé (4,6 millions d'hectares plantés en 2011), fertilisent une nouvelle fois leurs champs avec des engrais à base d'azote. La production de blé pour 2012-2013 est annoncée par l'USDA à 11,5 millions de tonnes (contre 13,19 millions la récolte précédente).

Cependant, d'après les prévisions, les pluies devraient cesser vers le 23 août. Un retour aux normales de saisons n'est prévu que pour septembre, période à laquelle est planté le maïs. Le retour du phénomène climatique El Nino annonce également de bonnes pluies pour octobre, lors des semis de soja.

La situation des cultures argentines est surveillée de près par les pays importateurs, suite à la sécheresse aux Etats-Unis et en Russie, ils vont devoir trouver d'autres sources d'approvisionnement, en particulier pour nourrir leur bétail. L'année dernière l'Argentine était le premier exportateur mondial de soja, le deuxième de maïs et le sixième de blé.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant