Les pleurs des bébés sont identifiables

le
0
AUDIO - Une étude montre que le père est aussi performant que la mère pour identifier les cris de son petit au milieu d'autres. » Tous savoir sur les soins à apporter à un bébé

Contrairement à une idée reçue, le père reconnaît aussi bien les pleurs de son bébé que la mère. La reconnaissance n'est pas liée à un quelconque instinct maternel mais au temps passé auprès du nourrisson.

S'ils sont à ses côtés plus de quatre heures par jour, le père et la mère identifient ses pleurs sans peine et leurs «performances» sont parfaitement identiques. En revanche, si l'un ou l'autre passe moins de quatre heures par jour auprès de lui, le mécanisme se dérègle et ils ont du mal à les distinguer des pleurs d'autres enfants.

C'est ce que démontre une série d'expériences pilotées par Nicolas Mathevon, de l'université de Lyon/Saint-Étienne ( Nature Communications , en ligne le 16 avril 2013).

«C'est amusant de voir à quel point on a des a priori é...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant