Les plates excuses de Serge Aurier

le
0
Serge Aurier, 23 ans, défenseur au Paris Saint-Germain, s'est excusé le 14 février après avoir insulté son entraîneur et son équipe.
Serge Aurier, 23 ans, défenseur au Paris Saint-Germain, s'est excusé le 14 février après avoir insulté son entraîneur et son équipe.

« J'ai fait [une] connerie qui va me suivre un moment. Je suis impardonnable. Je suis prêt à assumer toutes les sanctions prises à mon égard. » Devant les médias, convoqués hier, 14 février, dans le salon d'un hôtel de luxe du 8e arrondissement de Paris, Serge Aurier fait triste mine. Face à la levée de boucliers provoquée par ses propos injurieux à l'égard de l'entraîneur du Paris Saint-Germain, mais aussi de ses camarades de jeu, le défenseur a reconnu ses torts et a présenté ses excuses.

« Le coach, je lui dois beaucoup. Il a fait beaucoup pour moi. Il m'a donné la chance de rentrer dans l'un des meilleurs clubs du monde », a-t-il déclaré, l'air penaud. « Je n'ai pas eu le temps de parler à mes coéquipiers [...]. Il fallait d'abord que je présente mes excuses. J'espère vraiment qu'ils vont les accepter. Je suis vraiment désolé. »

Le joueur de 23 ans, suspendu à la veille d'un match du PSG contre Chelsea, présente également ses excuses aux supporteurs et à tous ceux qui travaillent au club. Pour se défendre, il argue du fait qu'il utilisait pour la première fois l'outil de vidéo online (Périscope) sur lequel il a traité Laurent Blanc de « fiotte » et qu'il ne faisait que répondre aux questions d'un ami. S'il regrette cette insulte homophobe, il tient à préciser qu'il « rigolait...

Lire la suite sur Le Point.frLire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant