Les plages du «D-Day» visent l'Unesco

le
0
Les Normands veulent inscrire Utah, Omaha, Gold, Juno et Sword au patrimoine mondial.

Jeudi, la Basse-Normandie accueille, à Caen, Steve Beshear, gouverneur du Kentucky, qui pourrait être bientôt nommé à la tête de l'association des gouverneurs des États-Unis. Le gouverneur assistera dans l'après-midi à une cérémonie au cimetière américain d'Omaha Beach, à Colleville-sur-Mer.

L'occasion pour Laurent Beauvais, président de la région Basse-Normandie, d'évoquer avec le gouverneur un sujet qui lui tient particulièrement à c½ur: le projet de faire classer les ­plages du Débarquement au patrimoine mondial de l'Unesco. À savoir les cinq plages du Jour J telles que définies par les Alliés en 1944: Utah, Omaha, Gold, Juno et Sword.

Coup de pouce de François Hollande

Le soutien d'éminentes personnalités étrangères pourrait, il est vrai, faire avancer le dossier auprès d'un comité de sélection de plus en plus exigeant. La candidature exige notamment un plan détaillé des actions qui seront menées pour valoriser et préserver le site. «Le proc

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant