Les pistes socialistes pour le budget de la Sécurité sociale

le
0
Les sénateurs ont réécrit et voté cette nuit un projet de financement de la Sécurité sociale déjà caduc, qui doit être révisé par le gouvernement. La majorité de gauche a supprimé l'exonération des heures supplémentaires.

C'est un texte déjà périmé que les sénateurs ont voté cette nuit. La date de présentation de son successeur au Parlement est déjà programmée, à partir du 5 décembre. A cette date, un nouveau projet de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) doit en effet tenir compte de la révision à la baisse des prévisions de croissance, et des nouvelles mesures du plan d'action budgétaire du premier ministre François Fillon. Mais le vote des sénateurs cette nuit a néanmoins son importance politique. Pendant une semaine, la nouvelle majorité de gauche de la haute assemblée a consciencieusement réécrit le texte, qui fait désormais figure de contre-projet socialiste.

Fin de l'exonération des heures supplémentaires

Les sénateurs ont ainsi détricoté le projet de loi initial -voté par l'Assemblée nationale le 2 novembre- le remplaçant par une batterie de mesures permettant une diminution du déficit du régime général. La réduction de la dette devrait atteindre 13 m

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant