Les pires noms de stade

le
0
Les pires noms de stade
Les pires noms de stade

Dans quelques semaines, le Grand Stade de Lille portera le nom de Pierre Mauroy, l'ancien Premier Ministre décédé le 7 juin dernier. Cette nouvelle appellation devrait ravir les supporters lillois puisqu'elle rend honneur à leur ancien maire de 1973 à 2001. Mais dans un passé récent, de nombreuses enceintes ont changé de nom avec un succès beaucoup plus discutable.

Le MMArena

Le naming a du bon et du moins bon. Manne financière très intéressante pour les clubs qui acceptent de voir une marque remplacer le nom de leur stade (Emirates Stadium à Arsenal, Etihad Stadium à City, Signal Iduna Park à Dortmund, Allianz Riviera à Nice?), ce procédé a aussi ses mauvais côtés. Ainsi, le MMArena, qui tire son nom des Mutuelles du Mans Assurances, a fait sourire au moment de son inauguration. La longue descente aux enfers du Mans FC un peu moins?

Le Roudourou

De retour en Ligue 1 cette saison, l'EA Guingamp va accueillir Radamel Falcao et Zlatan Ibrahimovic dans son fameux Roudourou, soit le nom du quartier où se trouve le stade. Cette appellation provient d'un nom breton « Roudour » signifiant « Gué », « Roudourou » étant le pluriel. En effet, au XVIIIème siècle, trois ruisseaux se rejoignaient à cet endroit. C'est Noël Le Graët, président de l'EAG de 1972 à 1991 et de 2002 à 2011, qui est à l'origine de la construction de ce stade qui a débuté en 1989.

Le Stade de la Route de Lorient

Inauguré en septembre 1912, le Stade de la Route de Lorient a la particularité d'abriter les rencontres? du Stade Rennais, l'un de ses grands rivaux en Bretagne. Anciennement appelé Parc des sports du Moulin du Comte, ce stade tire son nom tout simplement de la rue qui le longe. En effet, le terrain où se situe l'enceinte était le long de la voie qui partait, dans les années 1910, du centre-ville vers Lorient.

Le Pizza Hut Park

Retour au naming avec le magnifique Pizza Hut Park, du nom de la célèbre chaîne de restauration rapide. Surnommé « PHP », ce nom est désormais révolu car le FC Dallas joue depuis 2012 au? FC Dallas Stadium, le contrat avec l'entreprise qui vend des pizzas n'ayant pas été renouvelé. Peter Luccin et Eric Hassli, deux des Français de MLS, sont passés tout près de jouer dans cette arène située à Frisco, dans la banlieue de Dallas.

Gillette Stadium

En revanche, si vous allez du côté de Foxborough dans l'Etat du Massachusetts, près de Boston, vous pourrez vous rendre au Gillette Stadium et admirer les exploits des joueurs du New England Revolution, où évoluent également deux Tricolores (Dimitry Imbongo Boele et Sène Saër). Le fabricant de matériel de rasage a apposé son nom à l'arène où jouent également les fameux New England Patriots de Tom Brady (NFL) depuis 2002.

La Trolli Arena

Greuther Fürth a fait fort en enchaînant deux noms assez risibles pour un stade de football. En effet, la formation allemande, qui a fait l'ascenseur cette saison en Bundesliga, a évolué dans le Playmobil-Stadion (ndlr : Fürth est la ville des Playmobil) puis, désormais, dans la Trolli Arena, Trolli étant une marque de friandises?

Moi International Sports Centre

Le M.I.S.C. est un stade situé à Nairobi, la capitale du Kenya, et accueille de nombreuses rencontres des coéquipiers de l'Ajaccien Dennis Oliech. En janvier 2010, le Moi International Sports Centre (nom plutôt cocasse en français) a été fermé pour rénovation. C'est le gouvernement kenyan et le gouvernement chinois, très présent en Afrique, qui ont investi beaucoup d'argent pour sa réouverture.

Omnilife Stadium

Comme son nom ne l'indique pas, l'Omnilife Stadium est situé au? Mexique. En effet, cette enceinte, qui peut accueillir près de 50 000 personnes, accueille les Chivas de Guadalajara. L'équipe mexicaine a signé dans les années 2000 un contrat avec une marque de compléments alimentaires, Omnilife. Son terrain a longtemps été critiqué car c'est de la pelouse synthétique qui remplaçait le gazon.

En vrac

Les Etats-Unis sont une terre fertile en noms de stades ridicules. Ainsi, les Phoenix Coyotes, franchise de NHL, évoluent dans la Jobing.com Arena. Le Whataburger Field accueille lui une formation texane en Ligue mineure de baseball. Le Minute Maid Park est l'antre des Houston Astros en Ligue majeure. L'UPC Arena, où évolue le Sturm Graz (Autriche), s'appelait de 1995 à 2005 l'Arnold Schwarzenegger Stadium, du nom du fameux acteur devenu gouverneur de Californie. En Suisse, les Young Boys de Berne jouent dans le Stade de Suisse Wankdorf Bern? Enfin, le Camp Nou aurait même pu être présent dans cette liste non exhaustive. En effet, le « Nouveau Champ » sonne beaucoup moins bien dans la langue de Molière !

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant