Les pirates somaliens frappés à terre

le
0
INFOGRAPHIE - Un hélicoptère européen a mené lundi un raid contre l'un de leurs repaires.

Frapper les pirates au c½ur de leur repaire. En menant un raid sur les côtes somaliennes lundi, la force européenne Atalante a remis au goût du jour une vieille tactique de marin. Cette première opération au sol, qui a visé une plage de Haredhere, un port à 320 kilomètres au nord de Mogadiscio, est restée modeste. Un hélicoptère venu de l'un des bâtiments de la flotte de l'Union européenne a ouvert le feu à la mitrailleuse 12,7 mm peu avant minuit sur cinq «skifs», ces petites embarcations utilisées par les bandits pour aborder leurs victimes. «Nous pensons que cette action va encore accroître la pression sur les pirates», s'est contenté de commenter l'amiral britannique Duncan Potts, le commandant d'Atalante. De fait, l'opération apparaît surtout comme un symbole.

Quelque 439 attaques en 2011

En choisissant d'attaquer Haredhere, les militaires européens ont pris pour cible l'une des principales bases opérationnelles des pirates somaliens. Neuf autres sites

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant