Les pilotes ne veulent plus aller en République Dominicaine

le
0

Le syndicat national des pilotes de ligne français proteste contre la situation de leurs deux confrères, Bruno Odos et Pascal Fauret, détenus depuis près d'un an pour trafic de drogue sans avoir été entendus par la justice.

Les deux Français sont détenus depuis 342 jours en République Dominicaine. Bruno Odos et Pascal Fauret, deux pilotes de l'air soupçonnés de trafic de drogues, sont toujours en détention préventive: depuis leur incarcération, ils n'ont jamais été entendus par la justice. L'audience préliminaire qui devait se tenir ce mardi a été reportée pour la sixième fois, le lieu du procès ayant été changé. Le tribunal d'Higüey s'est déclaré incompétent et aucune date n'a été fixée.

Pour protester contre cette situation, leurs confrères du syndicat national des pilotes de ligne France Alpa appellent au boycott des vols à destination du pays. «On avait beaucoup d'espoir à l'annonce de cette audience mais, une nouvelle fois, la justice dominicaine a...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant