Les pilotes de ligne menacent d'une grève tout le mois de mai

le
5
Une grève au mois de mai serait catastrophique pour le transport aérien français.
Une grève au mois de mai serait catastrophique pour le transport aérien français.

En mai prochain, tous les avions seront-ils cloués au sol à la suite d'une grève des pilotes, ce qui signifierait la mort du transport aérien français ? L'appel du Syndicat national des pilotes de ligne (SNPL France ALPA), majoritaire en France, à une grève nationale du 3 au 30 mai obscurcit le ciel de ce mois de printemps, qui compte, cette année, pas moins de trois week-ends prolongés (1er mai, 8 mai et Ascension). Heureusement, il reste au moins trois mois pour négocier entre les différents partenaires, qui semblent prêts à se rencontrer pour traiter les quatre points qui fâchent. Une des revendications, celle qui, avec un peu de bon sens, serait facile à satisfaire, concerne l'accès au personnel navigant des zones réservées des aéroports en France. Les pilotes comme les passagers empruntent le PIF, poste inspection filtrage en jargon aéroportuaire, tenu par du personnel de sociétés privées supervisé par la police aux frontières. Actuellement, les fouilles sont souvent plus strictes pour les pilotes que pour les passagers, et sans commune mesure avec les pratiques internationales. Chignons suspectsÀ l'étranger, des filtres aux procédures allégées sont prévus, où l'identité est soigneusement vérifiée et rapprochée de la liste d'équipage. En France, pays de Courteline, "on nous chipote un canif ou une pince à ongles alors que, quelques minutes plus tard, nous aurons la responsabilité de centaines de passagers entre nos mains",...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • vxboucau le mercredi 12 fév 2014 à 16:45

    bien des ATC ala place des taxis de ligne ....que des nazes ces pilotes .

  • msglyon le mercredi 12 fév 2014 à 16:19

    Les pilotes font des menaces maintenant ! Et bien , j'espere dans ces conditions que les controles seront renforcés. Mais c'est vraiment n'importe quoi en ce moment. Entre le MEDEF qui EXIGE de la FRANCE des milliards d'euro sans AUCUNE contrepartie, et les pilotes qui font des menaces , on se demande ou sont passés les personnes sensées et responsables par ici

  • jbellet le mercredi 12 fév 2014 à 15:59

    les nantis font gréve quelle honte! vivement la révolution..

  • jackie le mercredi 12 fév 2014 à 15:38

    j'aime cette phrase, "L'appel du Syndicat", un grand débat....

  • d.e.s.t. le mercredi 12 fév 2014 à 15:29

    On les comprend : on les fouille pour une pince à ongles, tandis qu'un dangereux ado attardé réussit à sortir un scooter de l'Elysée au nez et à la barbe des services de sécurité!