Les pilotes de la Lufthansa attendent une proposition ferme

le
0
 (Actualisé avec la réaction de Lufthansa, détails) 
    BERLIN, 1er décembre (Reuters) - Le syndicat Vereinigung 
Cockpit (VC) des pilotes allemands a fait savoir jeudi qu'il 
attendait de la compagnie aérienne Lufthansa  LHAG.DE  une 
"proposition ferme et claire" avant de décider éventuellement de 
retourner à la table des négociations. 
    Le syndicat a organisé une grève de six jours depuia la 
semaine dernière, provoquant l'annulation de 4.460 vols et 
bloquant au sol 525.000 passagers de la Lufthansa. 
    La compagnie aérienne a fait savoir mercredi qu'elle 
renonçait à sa demande de hausse du temps de travail des pilotes 
en échange d'une augmentation des salaires. Elle propose 
toujours d'augmenter les salaires des pilotes de 4,4% en deux 
fois, cette année et la suivante, et de leur verser une prime 
exceptionnelle de 1,8 mois de salaire. 
    Le syndicat, qui réclame une hausse des salaires de 3,7% 
pour 5.400 pilotes sur cinq ans et rétroactive à partir de 2012, 
a dit qu'il n'avait pas reçu confirmation de la Lufthansa au 
sujet de la prime exceptionnelle ou du retrait de ses exigences 
en échange de la revalorisation salariale. 
    "VC attend une proposition ferme et claire pour décider s'il 
y a lieu de reprendre les discussions, avec ou sans médiateur", 
explique-t-il dans un communiqué. 
    Un porte-parole de Lufthansa a dit que le transporteur 
discuterait directement des points soulevés avec le syndicat, 
s'engageant à le faire "rapidement".  
    La compagnie aérienne a repris un trafic presque normal 
jeudi, annulant toutefois 40 vols, une séquelle des deux 
journées de grèves précédentes. 
    Le conflit salarial entre la direction de la Lufthansa et 
les syndicats s'est traduit par 15 grèves depuis le début de 
l'année 2014, coûtant à la compagnie des centaines de millions 
d'euros de profits non réalisés. 
    Les milieux d'affaires en Allemagne et certaines des équipes 
de Lufthansa ont appelé à la fin du mouvement social qui coûte 
10 à 15 millions d'euros par jour à la compagnie aérienne.  
    L'action Lufthansa a clôturé en hausse de 0,57% en Bourse de 
Francfort.    
      
 
 (Victoria Bryan, Wilfrid Exbrayat pour le service français) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant