Les pilotes de Canadair en grève manifestent à Marseille

le
0

MARSEILLE (Reuters) - En grève depuis dimanche, les pilotes des avions bombardiers d'eau de la base de la sécurité civile de Marignane (Bouches-du-Rhône) ont manifesté mercredi matin devant la préfecture de région à Marseille.

Les 88 pilotes protestent contre l'insuffisance du budget de maintenance des avions - il manquerait environ 10 millions d'euros selon leurs syndicats -, qui cloue au sol sept des vingt-trois appareils de la flotte de la sécurité civile.

Des négociations ont débuté lundi au ministère de l'Intérieur mais n'ont pour l'heure débouché sur aucun accord.

"Il n'y a pas eu d'avancée notable, nous poursuivons notre mouvement", a déclaré à la presse François Tauveron, porte-parole de l'intersyndicale des pilotes de la base de la sécurité civile de Marignane.

"Cinq Canadair et deux trackers ne sont pas en état de voler. Nous ne nous sommes jamais retrouvés face à un tel manque de moyens au début de la saison des feux de forêt", a-t-il ajouté.

Une cinquantaine de pilotes en tenue de vol orange ont participé à la manifestation. Les grévistes sont toutefois réquisitionnés par la préfecture et assurent normalement leur mission.

Sept appareils qui devaient être pré-positionnés le 1er juillet en Corse, à Carcassonne et à Bordeaux n'ont pas quitté la base de Marignane, ce qui peut " entraîner des difficultés opérationnelles et des retards d'intervention", selon les pilotes.

François Revilla, édité par Sophie Louet

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant