Les pilotes d'avion manquent de sommeil

le
0
Une étude de la fondation américaine du sommeil révèle que ces professionnels souffrent de fatigue et de somnolence.

Voilà qui ne va pas rassurer ceux qui ont peur de prendre l'avion. Un quart des pilotes (23 %) reconnaissent que la fatigue et le manque de sommeil les perturbent pendant leur travail et que cela leur arrive au moins une fois dans la semaine. Un sur cinq (20 %) admet qu'il a fait une grave erreur à cause de problèmes de somnolence. Ces chiffres inquiétants sont le résultat de la première enquête réalisée auprès de tous les professionnels des transports - pilotes, conducteurs, chauffeurs - sur leurs habitudes de sommeil et leur comportement au travail. Une enquête réalisée par la fondation américaine du sommeil, la National Sleep Foundation (NSF).

Le constat est identique chez les conducteurs de train. Ils sont 26 % à dire qu'ils se sentent fatigués pendant leur travail et 18 % à reconnaître qu'ils ont failli faire une bourde par manque de vigilance. La proportion est moins élevée (14 %) chez les chauffeurs de poids lourds. Les pilot

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant