Les pièges à éviter avec les locations de vacances

le
0
Pour éviter des déconvenues susceptibles de gâcher ces précieux moments de repos, mieux vaut prendre quelques précautions.

Vous pouvez ainsi vérifier certaines informations contenues dans l'annonce de location. En appelant d'abord le propriétaire ou le prestataire de services au numéro indiqué sur le site Internet ou la brochure touristique. En allant ensuite sur Google Maps, vous saurez si la maison que vous avez repérée est bel et bien située face à la mer, comme le suggère l'annonce, ou si elle est placée le long d'une route nationale très fréquentée. Vous aurez aussi une idée de la taille réelle du jardin ou du balcon et de la distance du bien par rapport aux commerces.

Avant de vous engager, «exigez» aussi un descriptif suffisamment précis des lieux, voire des photos, recommande la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGGCRF), qui vient d'éditer le guide Mes vacances 2013. Si la maison ou l'appartement vous conviennent, vous devrez signer un contrat (un simple échange de lettres peu aussi servir de contrat) précisant tous les éléments de la location, dont le montant des loyers ou encore la durée de location... «Ces informations serviront de preuve en cas de litige», précise la DGCCRF. N'oubliez pas de vous faire préciser les autres frais éventuels: commission d'agence, frais d'état des lieux, de nettoyage...

Pour réserver votre lieu de villégiature, vous devrez verser des arrhes ou un acompte. Ces deux formes d'avance ne vous engagent pas de la même façon dans la location. Ainsi, les arrhes ne lient pas définitivement le propriétaire et le locataire. Mais si vous annulez finalement votre séjour, elles pourront tout de même être conservées par le loueur. En revanche, si c'est ce dernier qui se dédit au dernier moment, il devra théoriquement vous restituer deux fois le montant versé. Mais encore faut-il le savoir et parvenir à l'exiger.

Les précautions à prendre

Si, comme le stipule le contrat de location, le propriétaire vous demande de verser un acompte, vous serez cette fois définitivement engagé dans la location et, en cas d'annulation de dernière minute, il pourra vous demander de payer l'intégralité du loyer. Gare donc aux subtilités lexicales.

Certains Français partiront aussi à l'étranger pendant l'été, parfois en échangeant leur maison ou leur appartement avec celui d'une autre famille à l'autre bout du monde. Cette formule, qui permet de voyager à moindre frais, est de plus en plus répandue. Avant de partir, mieux vaut vérifier que l'assurance multirisque habitation comporte bien une garantie responsabilité civile villégiature, couvrant certains dommages hors de son domicile, préconise la FFSA.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant