Les phtalates réduisent la fertilité des hommes

le
0
Shampoings, jouets en plastiques… Les phtalates sont partout. Une étude confirme que cette substance chimique diminue la production de testostérone chez les humains.

Des chercheurs avaient déjà constaté l'effet néfaste des phtalates (contenus dans certaines matières plastiques) sur la fertilité des rongeurs et chez les fœtus humains. Mais pour la première fois, une étude parue dans la revue britannique Human reproduction vient de confirmer que ces produits chimiques inhibent la production de testostérone sécrétée par les testicules de l'homme adulte.

Une baisse de 30% de la production de testostérone

Contenus dans une grande partie des objets en PVC souples (ballons, tuyaux d'arrosage…), les phtalates sont aussi présents dans des emballages alimentaires (produits laitiers) et dans des cosmétiques. Ayant déjà constaté les effets néfastes de cette substance sur les souris et dans un contexte de baisse de la fertilité, les chercheurs se sont penchés sur le cas de l'homme.

Trois équipes françaises (Institut de recherche sur la santé, l'environnement et le travail à Rennes, Institut national de la recherche agronomique à Toulous

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant