Les pharmaciens négocient pour recevoir des honoraires

le
0
L'objectif est de déconnecter leur rémunération des ventes de médicaments. Les négociations buttent sur les modalités pratiques.

Révolution copernicienne en vue chez les pharmaciens, qui négocient actuellement avec l'Assurance-maladie afin d'être rémunérés, comme les médecins, en partie en honoraires pour dispenser les ordonnances, donner des conseils, voire même suivre certains patients. Si le principe en a été acté en mai 2012, les discussions ont réellement débuté mi-mars et doivent se poursuivre jusqu'en mai. Une séance de négociations a eu lieu mercredi.

Pour y parvenir, tout le problème consiste à dissocier les revenus des pharmaciens des ventes de médicaments. Jusqu'à présent, les praticiens sont rémunérés en fonction du volume et des prix des boîtes délivrées aux patients. Or le gouvernement a imposé ces dernières années des baisses de prix des médicaments remboursés pour alléger les remboursements de la Sécu. L'objectif en 2013 est ambitieux: d...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant