Les peurs des Libanais face à l'afflux de réfugiés syriens

le
0
Les Syriens qui ont fui la guerre dans leur pays représentent 5 % de la population au Liban, dont un tiers des habitants vit au-dessous du seuil de pauvreté.

Beyrouth

Tout comme la présence de réfugiés palestiniens a entraîné la guerre de 1975-1990, l'afflux de réfugiés syriens menace de déstabiliser le Liban. C'est en substance le message d'une vidéo au ton dramatique qui circule sur Internet enjoignant les Libanais à réagir «avant qu'il ne soit trop tard».

On y voit la carte du Liban se couvrir de taches rouges puis grises symbolisant l'afflux de réfugiés qui menace d'étouffer ce petit territoire de 10.450 km2. «Mille deux cents enfants libanais naissent chaque semaine au Liban alors qu'il y entre dans le même temps 8000 réfugiés syriens ; dans certains villages les réfugiés sont plus nombreux que les habitants libanais ; la criminalité a augmenté de 100 %...» Les chiffres sont égrenés au son d'une musique inquiétante avec une questi...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant