Les petites retraites épargnées par le mini gel des pensions

le
0
Les personnes bénéficiant du minimum vieillesse ne seront pas concernées par le report de six mois de la revalorisation des pensions qui doit intervenir dès 2014, dans le cadre de la réforme Ayrault des retraites.

Les entreprises devraient bel et bien financer le «compte individuel de prévention de la pénibilité» prévu par la réforme des retraites, a annoncé la ministre des Affaires sociales, Marisol Touraine (notre photo). «Il ne doit pas y avoir de compensation pour [le financement de] la pénibilité», a-t-elle estimé sur BFMTV ce dimanche.

Le ministre de l'Économie, Pierre Moscovici, avait pourtant affirmé jeudi que «la réforme des retraites ne pèsera pas sur le coût du travail». Le président du Medef, Pierre Gattaz, avait compris que les entreprises échapperaient à la facture du volet pénibilité de la réforme, qui devrait s'élever à 500 millions d'euros en 2020 et jusqu'à 2,5 milliards à horizon 2040.

Les entreprises obtiendront, en revanche, un...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant