Les petites ficelles du gouvernement pour afficher ses 21 milliards d'économie

le
12
Michel Sapin et son secrétaire d'État au Budget Christian Eckert espèrent diminuer le déficit public à 4,1 % d'ici à la fin de l'année. Ils pourraient être sauvés par le début de reprise
Michel Sapin et son secrétaire d'État au Budget Christian Eckert espèrent diminuer le déficit public à 4,1 % d'ici à la fin de l'année. Ils pourraient être sauvés par le début de reprise

"Nous devons continuer l'effort de réduction des déficits, mais à un rythme qui soit malgré tout compatible avec le soutien de la croissance." Michel Sapin ne le cache pas, il a mis la pédale douce sur le rééquilibrage des finances publiques. Le rapport annuel de la Cour des comptes publié mercredi confirme à quel point le gouvernement a relâché la pression au nom de la lutte contre une "austérité" considérée comme excessive. Pour la première fois depuis 2009, le déficit public 2014, dont le chiffre définitif n'est pas encore connu, devrait être plus important que l'année précédente, s'inquiètent les magistrats de la Rue de Cambon, dans leur chapitre consacré à la "situation d'ensemble des finances publiques". Il devrait atteindre 4,4 % de la richesse annuelle créée par le pays contre 4,1 % en 2013. La France au dernier rang avec la CroatieC'est une exception en Europe : "Parmi les pays dont le déficit public était supérieur à 3 % du PIB en 2013, la France est le seul de l'Union européenne, avec la Croatie, où il augmente en 2014", assène la Cour. Paris est clairement à la traîne par rapport à ses partenaires de la zone euro, dont le déficit moyen devrait atteindre 2,6 %. De quoi alimenter la suspicion des États les plus attachés à la discipline budgétaire, Allemagne en tête. Initialement pourtant, le gouvernement ambitionnait de réduire le déficit de 0,8 point en 2014. Que s'est-il passé ? La croissance et l'inflation...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 300CH le jeudi 12 fév 2015 à 14:23

    ça fait longtemps qu'il tricote des bouts de ficelle, c socialos, mdr, quand je lis cela j'ai failli m'étrangler "il a mis la pédale douce sur le rééquilibrage des finances publiques" mais ils n'ont même pas encore commencé, lol, Bientôt 3 ans de pouvoir Et on a encore rien, à part mariage gay, ou relâcher plutot les délinquants de prison, ils ont honte de rien c socialos

  • M898407 le jeudi 12 fév 2015 à 12:51

    Honte à ces incapables qui ont en plus l'insolence d'afficher un sourire imbécile...

  • fquiroga le jeudi 12 fév 2015 à 09:02

    P.tain ...encore 2 ans.......

  • fquiroga le jeudi 12 fév 2015 à 09:02

    vivement 2017 que les urnes fassent le menage et balayent les incapables qui nous saignent.....

  • pichou59 le mercredi 11 fév 2015 à 23:28

    comme au monopoly : case POLE EMPLOI direct sans passer par la case inconpétence

  • inextens le mercredi 11 fév 2015 à 23:08

    rvm21! tu délires? tu appelles ça des socialistes? tu as bu? sarko n'aurait pas fait pire

  • RVM21 le mercredi 11 fév 2015 à 21:47

    il ne pouvait en être autrement les veaux de francais ayant voté sot-cialo en 2012,alors que presque partout en europe le socialisme avait été balayé; la suite était donc prévisible pour notre pays malheureusement!!

  • 2445joye le mercredi 11 fév 2015 à 21:00

    Quand on pense que ces gens, avec leur bilan calamiteux, ose porter des jugements péremptoires sur la politique économique proposée par d'autres partis. Quand on est un cancre, la seule attitude raisonnable est de se taire à propos des autres.

  • M7403983 le mercredi 11 fév 2015 à 20:58

    Eh oui c'est la vie ... Il n'y a plus de saison pour les récoltes .....

  • SuRaCtA le mercredi 11 fév 2015 à 20:38

    Quand on pense que l’ectoplasme s'était engagé à ramené les comptes publique à l'équilibre pour 2017 après un 3% en 2013, à ce rythme il n'atteindra pas 2017......