Les petites et moyennes valeurs ne sont plus à la fête

le
0

Traditionnellement plus performantes, les petites et moyennes capitalisations, les small et mid caps, n'ont pas été épargnées en ce début d'année…
Comment expliquer ce gadin des petites et moyennes valeurs en 2016 ? Est-ce un problème de visibilité, de liquidité ou encore d'aversion au risque?

Retrouvez tous les matins l'édito de Fabrice Cousté dans Direct Marchés.

Copyright (c) 2016 www.TVFinance.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant