Les permis miniers en Colombie toujours suspendus

le
0
(Commodesk) Le ministre colombien des Mines et de l'Energie a annoncé, le 2 février, qu'il prolongeait de deux mois la suspension des permis miniers. C'est le temps qu'il estime nécessaire pour terminer la régularisation de ceux déjà attribués, commencée il y a un an.

Le président Juan Manuel Santos a lancé la réorganisation de l'autorité minière en 2011 en partenariat avec la Banque Mondiale. Son objectif principal est de fermer les mines illégales et de réduire le nombre d'accidents miniers, le gouvernement contrôle donc tous les permis miniers.

Dans le cadre de cette réorganisation, en novembre, l'Agence Nationale des Minerais a été créée afin de gérer les mines d'Etat. Elle établit un classement des matières premières en termes d'intérêts stratégiques et délimite les zones minières les plus importantes pour permettre à l'Etat de les attribuer.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant