Les pères divorcés doivent-ils être privés de leurs enfants ?

le
0
Selon Penelope Leach, le lien affectif noué avec la mère est déterminant pour le développement affectif et social de l'enfant.
Selon Penelope Leach, le lien affectif noué avec la mère est déterminant pour le développement affectif et social de l'enfant.

Les jeunes enfants de couples séparés confiés à la garde de leur mère vont parfois passer la nuit chez leur père. Bien. Pas du tout ! affirme Penelope Leach. Selon cette spécialiste du développement infantile, les enfants de moins de cinq ans ne devraient pas être séparés de leur mère, même une seule nuit par semaine !

Coup rude pour les pères, d'autant que Penelope Leach n'est pas n'importe qui. C'est la psychologue pour enfants la plus célèbre de Grande-Bretagne, auteur entre autres de Votre enfant de 0 à 5 ans, qui est, depuis sa parution en 1977, l'un des principaux livres de chevet des jeunes parents britanniques en quête de conseils. Elle est formelle : laisser des petits passer la nuit chez leur père créerait ainsi des problèmes de liens affectifs à l'âge adulte et jouerait un rôle négatif sur leur développement cérébral.

Penelope Leach, âgée de 76 ans, est une farouche partisane de la théorie de l'attachement développée au cours des trente dernières années, selon laquelle le lien particulier unissant l'enfant à la figure maternelle joue un rôle primordial sur le type de relations intimes et sociales du futur adulte. Pour elle, seule une mère est vraiment capable de s'occuper de son enfant. Une autre de ses théories suggère qu'on ne devrait jamais laisser pleurer un bébé sans le prendre dans ses bras, cela afin d'éviter qu'il ne développe plus tard des problèmes d'anxiété.

Accablant pour les pères... et...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant