Les pêcheurs guyanais exaspérés par la piraterie

le
0
Un navire de pêche a été arraisonné par des pirates armés dans l'estuaire du fleuve Approuague, à l'est de la Guyane, dans la nuit de lundi à mardi.

L'exaspèration se fait sentir chez les pêcheurs en Guyane après un dernier acte de piraterie en début de semaine. Dans la nuit de lundi à mardi, un navire de pêche artisanale française a été arraisonné par des pirates armés dans l'estuaire du fleuve Approuague, à l'est de la Guyane.

Les pirates armés ont abordé le bateau de pêcheur avant de dérober le moteur, du carburant et les effets personnels des marins à bord, précise le préfet de Guyane, Denis Labbé, également préfet maritime du département. Malgré le survol de la zone par un hélicoptère de la gendarmerie: «Aucun bateau correspondant à la description des navires des pirates n'a encore pu être repéré», poursuit le préfet.

Ce type d'incident n'est pas nouveau. «C'est un phénomène en hausse depuis dix ans maintenant. Les pêcheurs brésiliens viennent pêcher en toute illégalité et armés dans les eaux de Guyane. Ils n'ont aucun scrupule à menacer et voler les pêcheurs de Guyane, qui ne dispose

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant