Les péchés originels de Juppé et Sarkozy

le
4
Nicolas Sarkozy et Alain Juppé le 22 novembre à Bordeaux.
Nicolas Sarkozy et Alain Juppé le 22 novembre à Bordeaux.

"Nous n'avions pas anticipé ça, pas à ce point-là..." Au lendemain du meeting de Nicolas Sarkozy sur les terres bordelaises d'Alain Juppé, le conseiller politique de ce dernier, Gilles Boyer, ne cache pas son étonnement. Certes, dans l'entourage du maire de la ville, on se doutait que la salle a priori très sarkozyste ne réclamerait pas un rappel une fois le discours de Juppé terminé, mais on n'imaginait pas, en revanche, qu'il peinerait à l'achever. Chahuté dès son entrée, interrompu par les huées au moment d'évoquer une primaire ouverte et un "rassemblement de la droite et du centre", le candidat déclaré à la présidentielle a, ce samedi, passé un bien mauvais moment. De son côté, enfoncé dans son fauteuil installé sur l'estrade, Nicolas Sarkozy a joué au contemplatif que le spectacle de son petit camarade malmené n'émeut pas, voire, diront les mauvaises langues, "amuse". Un épisode désastreux pour les deux hommes pour des raisons différentes. Et la conséquence de leurs péchés originels respectifs. Les erreurs juppéistes 1) Avoir voulu coprésider l'UMP Réflexe de bon sens de l'observateur lambda découvrant dans sa télé les images d'Alain Juppé sifflé au meeting de Nicolas Sarkozy : "Pourquoi diable est-il allé se mettre dans cette galère ?" Oui, pourquoi ? "Je sais ce que vous auriez écrit s'il n'avait été présent qu'au meeting de Bruno Le Maire et d'Hervé Mariton", tance Boyer. Difficile de lui donner tort,...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le mardi 25 nov 2014 à 11:25

    Suite : soit les encartés UMP ont rendu leur carte car non d'accord avec NS, soit ils l'ont conservé et dans ce cas ce n'est pas pour aller voter Lemaire.

  • frk987 le mardi 25 nov 2014 à 11:23

    Dans ce genre de délires...M78543, le meilleur n'a aucun sens.....Qui votera Lemaire....n'oubliez pas que l'élection du pape UMP est ouverte aux encartés uniquement.

  • M78543 le mardi 25 nov 2014 à 10:06

    Bruno Lemaire semble le meilleur sur toute la ligne , certains vont prendre une gamelle mouarf

  • frk987 le lundi 24 nov 2014 à 22:51

    Jupé aurait du catégoriquement rejeter le soutien de Bayrou, il va se trainer cette casserole jusqu'au bout. C'est là le fond de son erreur de stratégie que les militants UMP ne lui pardonneront jamais. Incroyable que de soi-disant vieux routiers de la politique puissent tomber dans de pareils pièges.