Les pays scandinaves, les moins corrompus

le
0
DR
DR
(lerevenu.com) - Deux tiers des 176 pays évalués dans l'indice 2012 obtiennent un score inférieur à 50, sur une échelle allant de 0 (perçu comme fortement corrompu) à 100 (perçu comme très peu corrompu): ?Les gouvernements doivent intégrer des actions de lutte contre la corruption dans toutes les prises de décisions publiques, estime Huguette Labelle, présidente de Transparency International. Parmi les priorités figurent l'amélioration des règles en matière de lobbying et de financement politique, la transparence accrue des dépenses et de la passation des marchés du secteur public, et la plus grande responsabilisation des organismes publics vis-à-vis des citoyens.?

En 2012, le Danemark, la Finlande et la Nouvelle-Zélande occupent la première place avec un score de 90 points. Ces pays bénéficient d'un accès sécurisé aux systèmes d'information et de règles régissant le comportement des personnes titulaires de fonctions officielles. L'Afghanistan, la Corée du Nord et la Somalie occupent les dernières places de l'indice. Dans ces pays, le manque de dirigeants responsables et d'institutions publiques efficaces souligne la nécessité de renforcer la lutte contre la corruption.

Au sein des pays de la zone euro, la France se situe à la 22e place derrière les Pays-Bas (9e), le Luxembourg (12e), l'Allemagne (13e) et la Belgique (16e), mais devant l'Espagne (30e), le Portugal (33e) et? l'Italie (72e). Transparency International recommande régulièrement à l'Union européenne d'accentuer les efforts pour prévenir la corruption au sein des institutions publiques.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant