Les pays hôtes d'Airbus pour un report des quotas de gaz

le
1
LES PAYS HÔTES D'AIRBUS FAVORABLES À UN REPORT DES QUOTAS DE GAZ À EFFET DE SERRE
LES PAYS HÔTES D'AIRBUS FAVORABLES À UN REPORT DES QUOTAS DE GAZ À EFFET DE SERRE

BERLIN (Reuters) - Les gouvernements des pays européens dans lesquels Airbus est implanté vont tenter d'obtenir un report de la date de mise en application du système d'échange de quotas d'émission de gaz à effet de serre (ETS) afin d'éviter des mesures de rétorsion de la Chine, apprend-on mardi parmi les ministres responsables.

"Airbus ne nous a laissé aucun doute sur le fait que la menace de rétorsion est claire et peut mettre en danger sa liste de commandes", a déclaré mardi Michel Fallon, le nouveau ministre du Commerce britannique, au Salon ILA de Berlin.

La Chine menace de prendre des mesures de rétorsion - y compris de clouer au sol des avions européens - si l'Union européenne sanctionne les compagnies aériennes chinoises pour non-respect des quotas d'émission de gaz polluants dans le cadre de l'ETS.

Si ce contentieux n'est pas résolu, Airbus devra réduire son objectif de production de l'A330 très bientôt, a déclaré lundi à Berlin le président exécutif d'Airbus Fabrice Brégier.

Michel Fallon et ses homologues appelleront leurs gouvernements à faire pression en faveur d'une suspension du démarrage du système européen d'échange de quotas prévu en avril 2013, jusqu'à la prochaine assemblée générale, en septembre 2013, de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI).

Airbus est une filiale du groupe EADS.

David Holmes, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • paumont1 le mardi 11 sept 2012 à 17:36

    sauvons l'industrie française en interdisant l'importation des produits chinois lorsque on a un équivalent français et européen...