Les pays émergents dopent toujours les ventes des grands groupes

le
0
Le chiffre d'affaires cumulé des sociétés du Cac 40 a progressé de 9,25% pour les trois premiers mois de l'année. Les experts notent un réquilibrage entre les pays émergents et les pays développés.

Agréablement surpris. Telle est la réaction des experts lorsqu'il s'agit pour eux d'évoquer les ventes publiées au premier trimestre par les sociétés du Cac 40 dont les publications se sont achevées lundi avec Bouygues. Le chiffre d'affaires cumulé de ces entreprises à fin marsressort très légèrement au-dessus des attentes du marché : il a augmenté de 9,25% à 340,58 milliards d'euros par rapport au premier trimestre 2010. «Ces chiffres s'inscrivent dans la continuité du quatrième trimestre 2010, affirme Franklin Pichard, directeur de Barclays Bourse. Ils sont toutefois à relativiser car l'effet de base du premier trimestre 2010 est favorable».

«Les surprises sont moins nombreuses»

Plus des deux tiers (67,5%) des sociétés du CAC 40 ont fait état d'une activité meilleure qu'attendu par le marché, seuls 13 groupes ayant déçu les attentes. Unibail Rodamco affiche ainsi la meilleure surperformance par rapport au consensus, le spécialiste de l'immobilier commer

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant