Les pays émergents attirent les capitaux étrangers 

le
0
L'Asie du Sud-Est, dopée par la Chine et l'Inde, reste la zone la plus attractive.

Toutes les nou­velles études confirment le poids croissant des économies émergentes, qu'il s'agisse de croissance ou d'investissements. Selon le dernier rapport des Nations unies concernant les flux d'investissements directs étrangers (IDE) au premier semestre 2011, publié mardi, les pays en développement en absorbent près de la moitié. Si les IDE, totalisant 720,7 milliards de dollars dans le monde, ont progressé de 2% par rapport au semestre précédent, soit en net recul par rapport à la hausse de 29,4% de mi-2010, la croissance est tirée par des émergents, qui affichent 7,3% d'augmentation.

À l'inverse, les investissements étrangers ont chuté de 3,9% dans le monde développé. Pis, la baisse atteint 48% aux États-Unis, qui ont attiré 74,3 milliards de dollars sur les six premiers mois de l'année, contre 145,1 milliards de dollars précédemment.

L'Europe s'en sort beaucoup mieux -plus 15,2%- mais avec des performances contrastées. La France et l'Allemagne o

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant