Les pays émergents à l'assaut de l'OMC

le
0
L'Organisation mondiale du commerce cherche son nouveau patron. Neuf candidats sont en lice pour remplacer Pascal Lamy. Tous, à l'exception de la Nouvelle-Zélande représentent des pays en voie de développement.

Ils sont neuf à passer le grand oral à partir de mardi matin dans le centre William-Rappard, à Genève. Tous candidats à la succession de Pascal Lamy, dont le second mandat de quatre ans s'achève fin août, au poste de directeur général de l'OMC (Organisation mondiale du commerce).

Pendant trois jours, ils vont présenter leur vision de l'avenir du commerce mondial devant le conseil des représentants des 157 pays membres réunis au grand complet, présidé par la Norvé­gienne Elin Johansen. Pascal Lamy, lui, ne sera pas là. Il est en voyage en Inde.

Six hommes et trois femmes, une Indonésienne, une Kényane et une Costaricaine. Des poids lourds comme la Corée du Sud (Taeho Bark), le Brésil (Roberto Carvalho de Azevêdo), l'Indonésie (Mari Elka Pange...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant